Publications

NOS DECLARATIONS ET COURRIERS

MOTION FINALE de l’Assemblée Générale du 15 octobre 2022 au Camp des Milles – Aix en Provence

Les adhérents de « Résister Aujourd’hui », réunis en assemblée générale, lancent  un cri d’alarme en huit points :

1. Devant  l’extension des conflits régionaux, notamment  la guerre en Ukraine, pouvant déboucher sur une 3ème guerre mondiale, cette guerre d’agression est une violation de l’intégrité du territoire et de la souveraineté de l’Ukraine, contraire aux principes de la Charte des Nations Unies, elle engendre destructions, misère et deuils.

Écrasés par les images quotidiennes de l’Ukraine, la nouvelle attaque de l’Arménie par l’Azerbaïdjan à la mi-septembre est passée quasi inaperçue. Elle dépasse largement les enjeux locaux et doit, elle aussi, être dénoncée. Nous nous joignons à toutes celles et tous ceux qui demandent le retrait immédiat des envahisseurs russes de tout le territoire ukrainien et des agresseurs azéris d’Arménie.

2. Devant  la montée insidieuse de la droite extrême en Europe, récemment avec les ‘’Démocrates de Suède’’, héritier d’un groupe néo-nazi et avec les ’’Fratelli d’Italia’’, organisation ouvertement  fasciste.

3. Face à l’extrême droite, en France, qui, sous des allures convenables et institutionnelles, prône l’intolérance en faisant le lit du racisme et de la xénophobie et  encourage  des groupes de l’ultra droite violente.

4. Devant ces groupuscules extrémistes, ceux de la mouvance identitaire, notamment en France, pour qui nous demandons des enquêtes approfondies et exigeons leur dissolution, avec interdiction pour leurs dirigeants de se reconstituer.

5. Devant le traitement inhumain des migrants aux frontières de l’Europe et sur les mers en rappelant l’article 1er de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme stipulant :

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits »

6. Devant la mainmise de Vincent Bolloré sur les principaux médias français offrant des tribunes à l’extrême droite.

7. Devant la révolte des femmes iraniennes contre le pouvoir islamiste et la résistance des femmes afghanes contre les Talibans.

8. Face aux menaces sur les libertés individuelles et collectives que préfigure la montée insidieuse des extrême-droites en Europe et notamment en France, illustrée, entre autres, par la tentation de supprimer le droit à l’avortement.    

¤ Nous appuyant sur les valeurs de la Résistance, nous continuerons à dénoncer, avec force et détermination les atteintes aux Droits de l’Homme,  les épurations ethniques et  les crimes contre l’Humanité.

¤ Nous resterons, en cela fidèles à celles et ceux  qui ont crié, pensant aux générations futures : « Plus jamais çà » en dénonçant ces dérives dangereuses régénérant le terreau sur lequel germent toujours les idéologies totalitaires.

¤ Nous n’oublions pas que la passivité des Démocraties, dans les années trente, permit la victoire d’Hitler, alors que déjà, il aurait fallu résister.

¤ Nous continuerons à développer  l’œuvre  de mémoire, par toutes les initiatives possibles, par le développement du Concours National de la Résistance et de la Déportation,  par la visite organisée des lieux de Mémoire, notamment celui du Camp des Milles –Aix en Provence.

L’actualité nous alerte aujourd’hui sur l’engrenage résistible qui peut mener  des crispations identitaires aux crimes de masse, car plus il sera avancé, plus les résistances seront difficiles.

¤ Nous sommes des passeurs de mémoire et voulons être des lanceurs d’alerte, des vigiles de la Liberté et appelons les françaises et les français à nous rejoindre pour reprendre, à nos côtés, le flambeau de la Résistance.

Résistons ensemble aujourd’hui face à toutes les haines, contre toutes résurgences néofascistes et atteintes à la dignité humaine.

Aix en Provence le 15 octobre 2022.

 

DECLARATION POUR LES 1er et 2ème TOUR DES ELECTIONS LEGISLATIVES

Empêchons une vague brune d’entrer au parlement !

L’extrême droite a encore progressé en obtenant 33% à la présidentielle, et même 40% dans 129 circonscriptions de France.

Les idées nauséabondes, racistes, antisémites, xénophobes, anti-migratoires. portées par les candidats soutenus par Marine Le Pen, Eric Zemmour et Nicolas Dupont Aignant représentent bien un risque et une réelle menace pour l’Assemblée Nationale et pour notre démocratie car chaque fois que leurs scores se renforcent, leurs idées prennent de la force.

Le changement de nom de F.N. en Rassemblement National ou la création de Reconquête n’en font pas des partis respectables car leurs amis sont les néo-fascistes et néo-nazis de toute l’Europe.

Ces partis sont fondamentalement fascistes, racistes, violents et tendent toujours à opposer les français les uns contre les autres.

Résister Aujourd’hui vous appelle toutes et tous, notamment les jeunes à vous mobiliser les 12 et 19 juin pour les battre et préserver votre avenir.

Nous devons convaincre nos amis, nos voisins, nos collègues de ce danger car vibrent encore dans nos mémoires collectives :

¤ la lutte difficile des partisans dans les maquis,

¤ la mémoire de ceux qui ont été fusillés

¤ de celles et ceux qui ont été internés dans les camps des Milles-Aix en Provence, à Gurs, à Drancy, etc…

¤  la souffrance de celles et ceux qui ont été déportés à Ravensbrück , Auschwitz, Dachau, Struthof etc…

Il est encore temps de s’engager , comme l’ont fait nos aînés, pour faire barrage massivement à leurs projets mortifères.

Les 12 et 19 juin,

empêchons une vague brune d’envahir les rangs du Parlement.

Le Comité National réuni le 8 juin 2022

APPEL AUX MEMORIAUX

L’histoire montre en particulier que les valeurs républicaines et démocratiques de liberté, d’égalité et de fraternité peuvent être affaiblies voire remises en cause par l’extrémisme et les intolérances, y compris par les urnes, et que le rejet de l’autre est un moteur puissant de ce processus. Car il exacerbe les tensions d’une société jusqu’à menacer gravement la paix civile et l’Etat de droit lorsque des slogans d’exclusion sont transcrits dans des textes juridiques.

Nous devons agir autrement

Dans l’histoire, beaucoup d’électeurs n’ont pas imaginé l’enchaînement des actions et réactions que leur vote ou leur abstention ont déclenchées, ni jusqu’à quelles extrémités peut conduire une tentation autoritaire. Cette histoire-là est hélas aussi une histoire française. Les régimes autoritaires ont déjà été «essayés» et ont conduit à aggraver le sort des peuples en colère qui leur avaient confié leur protection. Aujourd’hui, nous le savons, et nous devons agir autrement.

Dès lors, nous considérons qu’il relève de notre mission d’intérêt public de nous adresser à nos concitoyens pour leur dire qu’aujourd’hui l’histoire alerte le présent, et que le vote républicain et démocratique le 24 avril est le meilleur moyen d’éviter l’accès au pouvoir d’un régime intolérant et extrémiste et de ses dérives autoritaires et mortifères.

Premiers signataires : Amnésie internationale ; l’association nationale Résister aujourd’hui ; Amis du lieu de mémoire du Chambon-sur-Lignon; Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane ; Fils et Filles de déportés juifs de France ; Fondation du Camp des milles-mémoire et éducation ; Fondation pour la mémoire de l’esclavage ; Fonds mémoire d’Auschwitz ; Mémorial du camp de Gurs ; Mouchard-Zay Hélène, fondatrice du Cercil musée-mémorial des enfants du Vel-d’Hiv ; Musée de la Grande Guerre ; Musée-mémorial des enfants d’Izieu ; Œuvre de secours aux enfants ; Recherche et Enseignement de la Shoah (Ares).

Déclaration 2ème tour des élections présidentielles

Communiqué suite à l’invasion russe

Motion finale Assemblée Générale du 13 novembre 2021

Le Testament d’Auschwitz lu par Denise Toros-Marter (cf bulletin numéro 77)

Article complet de Christiane Giraud « Si je péris que le monde périsse avec moi «   (cf bulletin numéro 77)

Communiqué de presse sur l’Afghanistan

Déclaration pour les élections régionales du 27 juin 2021

Déclaration pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021

Décalaration pour la cérémonie du 27 mai devant la stèle Missak Manouchian

Communiqué de presse pour l’inauguration de l’avenue Ibrahim Ali

Lettre aux 27 maires de villes de grande et moyenne importance avec comme exemple ci-dessous celle envoyée à Michèle Rubirola

Nos bulletins d’informations

Bulletin de septembre 2022